Couette : quelques conseils pour l’entretenir comme il se doit

Le linge de lit doit être entretenu, de la même manière que les vêtements et le linge utilisé à la maison. Ce n’est qu’à cette condition que vous pourrez maintenir son éclat, et l’utiliser pendant longtemps. L’entretien vous met à l’abri des mauvaises surprises, quand vient le moment de sortir vos housses, draps et autres. Il faut encore savoir comment s’y prendre, pour ne pas détruire le linge. Pour y parvenir, voici quelques conseils que vous devriez suivre dès maintenant.

L’entretien journalier

C’est bien de choisir une housse de couette, mais seul un entretien adéquat pourra permettre de l’utiliser pendant longtemps. Avant toute chose, sachez que son rôle est de protéger la couette. Il faut donc que sa taille soit adéquate, pour éviter une compression du duvet qui n’a pas lieu d’être. Optez donc pour un linge de bonne qualité, qui favorisera la régulation thermique et l’absorption. Une fois que cette base est établie, il faudra secouer votre couette tous les jours.

Idéalement, cette opération doit être faite le matin après avoir quitté le lit. Ainsi, le garnissage peut retrouver sa position initiale tout comme le duvet qui se regonfle. Rabattez la couette sur la partie basse du lit, et aérez la chambre pendant une dizaine de minutes par jour. Une erreur généralement commise est d’exposer la couette au soleil, ou aux intempéries. Tout ce que vous obtiendrez est sa détérioration. Il faudra donc éviter ce type d’action.

L’entretien hebdomadaire

Un lit de grande taille doit idéalement être équipé d’une housse de couette king size. Un changement régulier des draps et donc de la housse doit être fait, pour éviter la prolifération des saletés. Tenez donc la couette à distance pendant un moment, de sorte qu’elle soit parfaitement aérée. Vous pourrez ensuite la remplacer dans une housse propre. Une fois la mise en place effectuée, passez par-dessus la brosse.

Cette opération permettra d’éliminer les poussières qui s’y logeraient. En aucun cas, vous ne devrez utiliser un aspirateur. Tout ce que vous obtiendrez est la dégradation de la qualité thermique de la couette. Plus loin, le duvet sera détruit tout comme le coutil.

L’entretien occasionnel

À une certaine fréquence, vous devrez procéder au lavage de votre couette. La faire passer à la machine est fortement recommandée, surtout les couettes en duvet et plumes de canard. La seule condition est que la capacité du tambour soit conséquente pour éviter la compression. L’étroitesse du tambour comparativement à la taille de la couette, risque d’entrainer la cassure des fibres du duvet.

Il en résultera une diminution du volume de la couette, et plus loin de sa capacité thermique. Le mieux serait d’aller dans une laverie ayant des machines dont les tambours sont assez larges. Quant à la température de lavage, elle ne doit pas excéder les 40°C. Le temps d’essorage doit être court, et l’opération en elle-même doit être très douce. Dans la mesure du possible, n’utilisez que des détergents naturels.

Faites ensuite sécher dans un sèche-linge, au plus à 50°C. Insérez des balles de tennis ou de séchage pour que le duvet et les plumettes retrouvent leur forme initiale. Ceux qui le souhaitent peuvent directement faire laver leur couette et la housse au pressing. C’est d’ailleurs un moyen de s’épargner bien des peines, à condition que des produits nocifs ne soient pas utilisés.

Le nettoyage d’une tache

En présence d’une tache sur la couette ou sa housse, vous devrez procéder à un nettoyage ponctuel. L’origine de la tache peut être variable :

  • Pipi au lit ;
  • Bol de café renversé ;
  • Saignement du nez ;
  • Etc. 

Vous devrez donc vous atteler à la faire disparaitre. L’idéal serait d’utiliser un savon à la bile de bœuf, dont l’efficacité est prouvée dans ce genre de cas. Il vous aidera à éliminer toutes les taches, quelles que soient leurs origines. Le mode opératoire est assez simple. Dans un premier temps, humidifiez le savon avec de l’eau et passez-le sur la tache. Lavez ensuite de façon classique, comme dans le cas d’un entretien occasionnel. Il ne restera qu’à sécher, et remettre le linge en place.

Ces erreurs à éviter

Pour réussir l’entretien de votre couette et de sa housse, vous devrez vous garder de commettre certaines erreurs. L’une des plus courantes consiste à mélanger le linge de lit, à savoir les couleurs et les matières. Tout ce que vous obtiendrez est la détérioration de vos linges. Faites donc le tri avant de passer au lavage. Ensuite, évitez autant que possible d’utiliser des lessives dites « agressives ». Ce sont généralement celles qui comportent des agents blanchissants tels que :

  • Le chlorure ;
  • Les azurants optiques.

Ils risquent d’altérer l’éclat des couleurs. Évitez aussi l’usage de l’eau de javel, qui ne crée qu’une fragilisation des tissus. Lorsque le lavage se fait en machine, évitez autant que possible d’utiliser une vitesse ou température trop élevée. Le dosage des produits lavants doit également être bien fait dans la machine à laver.

Comme vous le remarquez, il est très facile d’entretenir une couette et sa housse. Cette opération doit être régulièrement faite, pour éviter la prolifération de microbes et autres saletés. Dans la mesure du possible, essayez de procéder à un entretien journalier.

Article précédent
Article suivantDes carpes koi dans son bassin

ARTICLES SIMILAIRES

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

LES DERNIERS ARTICLES

Mal de dos : Trois solutions naturelles pour le traiter efficacement !

Selon une récente étude, le mal de dos toucherait plus de 7 Français sur 10. Plusieurs chercheurs estiment que ce trouble affectera environ 75...

Bitcoin vs ethereum : que choisir ?

Vous recherchez un placement à plus haut risque pour compléter votre portefeuille de placements? La cryptomonnaie pourrait être une bonne option d'investissement pour vous....

Valoriser le sport urbain à travers l’aménagement des municipalités, comment y parvenir ?

À l’ère de la mondialisation économique et de la modernisation urbaine, les villes intègrent de plus en plus des repères urbanistiques dont la nature...