Recyclage des radiographies, un geste utile ou une fumisterie ?

Recyclage des radiographies, un geste utile ou une fumisterie ?

Vous avez retrouvé d’anciennes radiographies en faisant le tri dans vos affaires et vous voulez vous en débarrasser ? Cet article vous explique comment vous pouvez faire un geste écologique en vous débarrassant de vos anciennes radiographies.

Qu’est-ce qu’un cliché radiologique ?

Un cliché radiologique ou également appelé radiographie est le résultat de l’image obtenue après une radiographie ou un scanner.

En fonction de l’ancienneté de la radiographie, deux types de radiographies existent : les films radiographiques argentiques et les radiographies numériques.

Les films radiographiques argentiques ont été développés à partir de films photographiques, ils sont utilisés depuis la création de la radiologie. Le film est composé d’un support semi-rigide en plastique allant de 0,17 à 0,18mm d’épaisseur sur lequel est déposé une émulsion argentique photosensible à base de sels d’argent et de gélatine d’une épaisseur de 0,01 à 0,02mm.

Les radiographies numériques sont largement utilisées depuis le début des années 2000. Elles n’ont plus besoin d’un développement par procédé chimique pour être révélés. Le cliché est imprimé par un laser sur un support plastique qui ne contient pas ou très peu de sels d’argent.

Comment s’en séparer ?

Avant de jeter une radiographie assurez-vous auprès de votre médecin traitant qu’elle n’a plus aucune utilité médicale.

Une radiographie n’est pas un déchet comme les autres, en effet de par sa composition riche en sels d’argent elle est extrêmement polluante. Il ne faut surtout pas la jeter avec les déchets ménagers.

Les radiographies se recyclent, mais les filières traditionnelles de recyclage ne les prennent pas en charge du fait de leur processus complexe. Il ne faut donc pas les jeter avec vos déchets recyclables. Peu de déchèteries collectent les radiographies. Si vous possédez une grande quantité de radiographies, vous pouvez contacter l’entreprise Valorema qui se chargera de recycler vos radiographies.

Un déchet polluant

La composition de la radiographie en fait un déchet toxique pour l’environnement, elles ne doivent pas être laissées dans la nature, ni subir un enfouissement ou une incinération.

Les sels d’argent contenus dans la radiographie sont considérés comme étant des métaux lourds, hautement toxiques pour l’environnement. Pour la faune et la flore, ces sels sont dangereux, en cas de contamination de la chaîne alimentaire l’homme peut également être touché.

Les sels d’argent sont très solubles, il suffit que des radiographies soient laissées au contact d’eau pour que les sels d’argent se dispersent dans la nature. Une fois dans la nature les sels d’argent transportés par les cours d’eau, le vent et la pluie, vont s’infiltrer dans les sols contaminants les nappes phréatiques et la végétation, susceptible d’être consommé par l’homme ou par des animaux d’élevage.

Dans la nature, une radiographie mettra 300 ans à se décomposer. Une fois que les sels d’argents auront été transportés par la pluie, il ne restera plus que le support en plastique qui a une durée de vie très longue.

Le recyclage

Le recyclage des radiographies permet de récupérer l’argent et le plastique pour leur donner une nouvelle utilisation.

En moyenne, une tonne de radiographies argentiques permet de récupérer 10kg d’argent. Cet argent sera ensuite raffiné pour revenir dans le circuit commercial. Il permettra de fabriquer des bijoux ou être utilisé dans l’industrie pour faire des soudures par exemple. L’argent est un métal qui voit ses réserves mondiales réduire avec le nombre croissant de nouvelles utilisations. Avec une demande constante en croissance, l’extraction ne permet pas de la satisfaire. Actuellement, le recyclage de l’argent représente 20% de la production globale annuelle. 

En recyclant vos radiographies, vous contribuez à limiter les extractions minières d’argent, néfastes pour l’environnement.

La deuxième matière majoritaire de la radiographie est également recyclable. Il s’agit du support en plastique ayant la même composition que celle des bouteilles en plastique. Après en avoir extrait l’argent le plastique subit le même processus de recyclage que le plastique. Ce recyclage permet d’éviter la création de nouveau plastique en utilisant la matière recyclée comme nouvelle matière première. Si toutes les radiographies développées en 2008 étaient recyclées, elles équivaudraient à la fabrication de 84 millions de bouteilles d’eau.

 

ARTICLES SIMILAIRES

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

LES DERNIERS ARTICLES

Les astuces pour apprendre à jouer rapidement d’un instrument de musique

À l'heure où la musique occupe une place importante dans le cœur des Français, jouer d'un instrument de musique est devenu une vraie passion...

Est-ce qu’une crypto-monnaie globale peut émerger ?

Il y a plus de 5000 cryptomonnaies qui ont été créées. À bien des égards, cette diversité peut freiner le développement de ce marché. Les...

Comment varie le prix de l’or et sur quelle base ?

Pour les particuliers, les variations continues du prix de l’or est énigmatique, mais pas seulement, car tel est aussi le cas pour les investisseurs...